FR     EN

The Riffing Project

En s’inspirant d’une pratique musicale afro-américaine des années 20-30, la « Riffing Society » propose une musique surprenante, résultat d’un savant dosage entre la spontanéité propre à l’improvisation et le respect de certaines règles internes. Récemment, la « Riffing Society » s’est alliée à la Compagnie de danse « Hybrid » afin de mettre en place le spectacle « Into the Riff ». pour un mélange étonnant de musique et de danse improvisées.

Lire la suite

Projets
Portfolio
Bio

THE RIFFING SOCIETY


Techniquement, le « riff » est la répétition constante d’une phrase mélodico-rythmique se déclinant à l’infini par de légères altérations harmoniques. Quant au « riffing », il s’agit d’une forme d’improvisation que l’on retrouve dans la musique afro-américaine des années 1920 et 30 parfois appelée “jazz”. Le « riffing » trouve très probablement ses origines dans une des musiques africaines importées par les futurs esclaves du Nouveau Monde.

La “Riffing Society” part de ce contexte musical qui sert de base à l’improvisation moderne et l’adapte à notre temps. Toutes une série de règles internes ont par la suite été élaborées, dans un souci constant de perfectionner la musique inventée.

Parmi ces règles, l’on retrouve entre autres le « riff libre » et le « riff calculé ». Le premier consiste en une improvisation pure de la part de tous les musiciens, sans aucune référence à une structure musicale préexistante. Le « riff calculé » est cette phrase musicale écrite préalablement qui lance le morceau et sur base de laquelle les musiciens pourront ensuite improviser. Le « riff calculé » permet ainsi de limiter le risque de pollution et de déchets musicaux inhérent au « riff libre ».

« Quand la musique prend l’homme »
La Libre Belgique, 23/03/2006
PDF - 50.8 ko

INTO THE RIFF


« Into the Riff », c’est un dialogue constant entre les danseurs de Bud Blumenthal et les musiciens de Garrett List. Les danseurs évoluent au son des « riffs » tandis que les musiciens improvisent en fonction des mouvements de danse.

Cinq musiciens et quatre danseurs arpentent les chemins sinueux du « riff ». Cette phrase musicale qui, se répétant et se déclinant à l’infini, donne le rythme du morceau, sa couleur, sa patte. Chaque soir, au contact et à l’écoute les uns des autres, les riffeurs invitent le spectateur à capter l’essence même de l’improvisation : l’instant. L’exercice est sans filet et repose sur la confiance et l’écoute des artistes les uns envers les autres.

« Into the Riff » offre ainsi, symboliquement, une réflexion optimiste sur les rapports entre les êtres. L’art n’imite plus la vie mais il montre la voie et propose de nouvelles possibilités pour vivre ensemble.
Le résultat est un spectacle imprévisible, fort et fragile à la fois, espiègle et jubilatoire.

« Spectacle imprévisible, joyeux par nature »
La Libre Belgique, 10/12/2008
PDF - 89.4 ko



Distribution :


Musiciens
 : Garrett List, voix • Jan Rzewski, saxophone-alto • LOUISLOUIS, guitare • Anne Gennen, saxophone-baryton • Pascal
Rousseau, tuba


Danseurs : Bud Blumenthal • Domenico Giustino • Fatou Traoré • David Hayo • Julie Bougard

Crédits :

Une co-production World Citizens Music & Cie Bud Blumenthal / Hybrid, réalisée avec l’aide du Theâtre Marni et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Service de la Diffusion.

Bio

Into the Riff à Bruxelles (20/06/2015 20H sam. //

20 juin 2015 : Espace Senghor

Into The Riff @ Cellule 133a - 13/11/2014 from Bud Blumenthal Cie on Vimeo.

Plus d’informations, vidéos et distribution

Espace Senghor : Chaussée de Wavre, 366 à 1040 Etterbeek

Tickets : Acheter sur le site du Senghor

Into the Riff (1er/06/2013 20H sam. //

Samedi 1er juin à la Cellule 133A de Bruxelles